logo-adphso.png

Réseau des pharmaciens du sud-ouest

Association Des PHarmaciens du Sud-Ouest

Partenaires

 

L’AFPM :

Association de formation continue et agréée DPC de pharmaciens officinaux principalement. Association dynamique qui propose des conférences de grande qualité en soirée, deux fois par mois. Les intervenants sont généralement des médecins ou pharmaciens exerçant en établissement de santé, chacun reconnu dans son domaine. Toute la région ex-Midi-Pyrénées peut suivre ces séances grâce aux visioconférences « un site par département ».
A l’aube du développement de la conciliation médicamenteuse, nous devons saisir toute opportunité qui nous permet de renforcer les liens entre pharmaciens officinaux et hospitaliers. Participer à ces soirées en est une.
 

Le Collectif pharmacie hospitalière en Occitanie :

L’objectif principal de ce projet est de permettre le déploiement de la mission « pharmacie clinique » portée par les équipes des pharmacies hospitalières au plus près des patients dans tous les établissements de la région quelles que soient leurs capacités d’accueil ou leurs spécialités.
Libérer du temps pour cette activité nécessite une rationalisation des autres missions. Un établissement ne pouvant, à lui seul, répondre à cet objectif, il nous est apparu indispensable de repenser la répartition des tâches au niveau régional. Le « Collectif  pharmacie hospitalière » en Midi-Pyrénées a été créé fin 2014 par et pour les pharmaciens des établissements de santé publics de la région, en lien avec l’annonce de la constitution des Groupements Hospitaliers de Territoire. Il est soutenu dans son projet par la FHF Occitanie et l'ARS. Les GHT étant désormais une réalité, le « bureau » du Collectif s’est organisé en fonction d’eux. Plusieurs groupes de travail avancent sur des thématiques diverses : pharmacie clinique, pharmacotechnie hors chimiothérapies, stérilisation,…
Ces travaux ont permis de construire les projets pharmaceutiques intégrés aux projets médicaux des GHT de la région.

Avec la nouvelle région Occitanie, les contacts ont été pris avec nos collègues de Languedoc Roussillon et le projet devrait prendre une nouvelle ampleur.
 

LAROPHA :

 LAROPHA, association des Pharmaciens du Languedoc-Roussillon, a été créée en 1980.
Plus de 40 ans de rencontres et de formations régionales qui ont permis aux pharmaciens hospitaliers des établissements de santé privés et publics de la région de travailler ensemble, de partager leurs expériences et de se former autour de thèmes d’actualité. Notre volonté a toujours été d’associer pharmaciens d’établissement publics et privés et d’intégrer à nos réflexions les plus jeunes d’entre nous (assistants et internes) pour construire ensemble l’avenir.
Depuis quelques années notre souhait est aussi de tisser des liens avec nos confrères officinaux afin d’organiser un véritable parcours de soins pharmaceutique pour les  patients.
Coopérations, échanges et formations entre l’ensemble des pharmaciens de la région sont les objectifs permanents de l’association.
Site internet : https://www.laropha.org/

Le REIPO : 

~~LE REIPO, Réseau d’Enseignement et d’Innovation pour la Pharmacie d’Officine, a été créé en 2015 à l’initiative de la faculté de pharmacie de Toulouse. Depuis 2017, l’équipe régionale du REIPO est composée d’une équipe de pharmaciens hospitaliers et officinaux (2,8 ETP) basés au CHU de Toulouse et de Nîmes.
Grâce à l’appui de l’Agence Régionale de Santé Occitanie, le REIPO a pu :
• Aider au déploiement des pratiques innovantes et à la restructuration du métier de pharmacien d’officine,
• Former les professionnels aux pratiques innovantes en organisant des formations communes afin de renforcer la pluriprofessionnalité et le lien ville-hôpital,
• Evaluer l’efficience des nouvelles missions pharmaceutiques dans le cadre du développement d’actes pharmaceutiques rémunérés.
Le REIPO œuvre principalement depuis sa création pour l’amélioration de la prise en charge médicamenteuse du sujet âgé. Les actions reposent sur l’aide au déploiement des bilans partagés de médication en soins primaires, la prévention de la perte d’autonomie des séniors, la formation pluriprofessionnelle à l’optimisation thérapeutique du sujet âgé etc.
Par ailleurs, chaque département d'Occitanie est ensuite doté d'une équipe territoriale pluriprofessionnelle qui se réunit annuellement.
Pour renforcer cette logique de territorialisation, dans le cadre du projet européen transfrontalier OPTIMAGE, certains centres hospitaliers (CH) accueillent également un pharmacien en charge du développement du lien ville-hôpital et de la décentralisation des actions du REIPO. C'est notamment le cas en Ariège au CH intercommunal des vallées de l'Ariège, dans les Pyrénées Orientales au CH de Perpignan et dans les Hautes Pyrénées au CH de Bagnères de Bigorre et à l'Hôpital le Montaigu.
Pour en savoir plus rendez-vous sur www.reipo.fr